20 mai 2024

Sacré de Birmanie : pourquoi choisir ce chat

Birman

Il existe de nombreuses races de chats et certaines sont plus connues que d’autres. Le sacré de Birmanie est une race de chats sociable, câline et affectueuse.

Origine du sacré de Birmanie

Le birman est un chat énigmatique, beau et tellement affectueux, que tout le monde en tombe forcément amoureux. On raconte que sa beauté vient d’une superbe déesse aux yeux bleus. Celle-ci aurait récompensé le chat d’un prêtre pour sa dévotion et sa fidélité. La déesse a transformé sa robe blanche en un pelage doré, puis elle a échangé ses yeux jaunes par de magnifiques yeux bleus. Le bout de ses pattes est resté blanc pour signaler sa pureté au reste du monde.

La légende de la naissance de la race en France est une drôle d’histoire. Bien que des preuves scientifiques sont impossibles à trouver, on raconte qu’un voyageur a emporté depuis la Birmanie, un siamois et un persan. Pendant son voyage, en 1920, les deux chats ont eu une portée de chatons. C’est alors que le Sacré de Birmanie est né. La race s’est ensuite développée et s’est perpétuée par l’élevage. Elle a été reconnue en France en 1925.

Aujourd’hui, en 2022, le Sacré de Birmanie fait partie du top des races de chats préférées des Français. Ce chat s’acclimate très bien avec les enfants en bas âge. Il est doux, affectueux, et extrêmement calme. Notez que de nombreux mythes entourent la naissance du Sacré de Birmanie, à vous de choisir celle qui vous parle le plus.

Le caractère du sacré de Birmanie

Plus qu’un chat quelconque, le Birman est un « chat — chien ». Il est peu farouche, doux et affectueux. Il prend beaucoup de plaisir à partager son espace de vie avec ses humains. Il est souvent considéré comme un pot de colle amoureux. Il cherche l’attention, l’amour et les caresses régulièrement.

Le sacré de Birmanie est un chat docile, discret, qui miaule beaucoup. Il veut communiquer avec son humain favori et n’hésite pas à le faire tout au long de la journée. Il viendra plusieurs fois vous réclamer des câlins, des caresses, et être pris dans les bras. Peu importe pour lui que vous soyez un adulte ou un enfant, il aime juste être câliné. Le contact avec les autres chats, mais aussi les chiens, n’est pas du tout un problème pour lui. Il peut jouer avec tout le monde et apprécie les siestes en bonne compagnie.

Prendre soin de son birman

Le Sacré de Birmanie est un chat au poil long. Il est donc nécessaire de le brosser régulièrement. D’une part, il adore les moments de brossage parce qu’il passe du temps avec vous, et d’autre part, sa fourrure nécessite un entretien attentionné. Les poils de sa robe n’ont pas tendance à s’emmêler, mais le brossage permet d’éliminer les poils morts en période de mue. Il en va de sa santé. Ce chat aime aussi les bains chauds. Ce moment doux et chaleureux est aussi intéressant pour retirer les poils inutiles.

Autre élément à surveiller : la dentition. Il est recommandé d’user de la brosse à dents régulièrement pour éviter la gingivite. Le vétérinaire recommande un brossage minimum au moins une fois par semaine.

Les yeux bleus sont aussi des points à surveiller. Grâce à un coton imbibé d’eau tiède, il faut nettoyer les yeux du Birman, l’un après l’autre, en changeant de coton. Ce chat a tendance à laisser couler ses larmes et il faut donc nettoyer ses yeux régulièrement pour qu’il ne soit pas gêné.

Pour finir, chaque semaine, vérifiez les oreilles de votre chat. Là aussi, si vous constatez que de la cire est présente, il est recommandé de les nettoyer avec un coton imbibé d’eau tiède. Évitez l’utilisation du coton-tige, car vous risqueriez de blesser votre animal.

Quelle différence entre le ragdoll et le birman ?

Ces deux races de chats sont très proches. D’ailleurs, on les confond souvent. À l’instar du sacré, les origines du ragdoll sont aussi fondées sur des mythes. Pour les différencier, voici quelques éléments :

  • les yeux : le birman a des yeux ronds et le ragdoll a des yeux ovales.
  • la fourrure : le birman a une fourrure soyeuse avec peu de sous-poils, et le ragdoll a une fourrure douce et pelucheuse.
  • la queue : le birman a une queue moyenne et le ragdoll a une longue queue.
  • la taille : le birman pèse entre 3 et 6 kg tandis que le ragdoll pèse de 6 à 9 kg. Le ragdoll est souvent plus grand que le birman.
  • le profil : le birman présente un profil romain avec une légère indentation, alors que le ragdoll est courbé.
  • les motifs de la robe : les deux races ont les yeux bleus et les extrémités colorées.

Toutefois, le birman n’a aucune marque blanche sur le visage, seul le ragdoll en a une. Ces critères sont généraux et la nature peut parfaitement ne pas respecter ces critères. La plus grande différence visible est au niveau de la robe. Mais ce n’est pas toujours facile de les différencier. Votre amour pour ces chats est la plus belle preuve de vie que vous pouvez laisser à votre animal.

Prix d’un sacré de Birmanie

Pour ceux qui veulent acheter un sacré de Birmanie de race dans un élevage les prix varient entre 600 et 1400 euros avec de légères différences selon le sexe de l’animal

Prix d’un ragdoll

Le prix d’un chat de race ragdoll est dans une même fourchette que pour le Birman à savoir autour des 1100 euros mais il peut parfois être vendu plus cher autour des 1800e selon son sexe
et son pédigrée LOOF

Vidéo : Adopter un sacré de Birmanie : conseils et caractère

error: Content is protected !!