8 décembre 2022

Que faire si mon cheval tousse ?

cheval qui tousse : que faire ?

La toux peut être un simple réflexe pour un cheval. En effet, cela peut être un simple moyen pour lui d’expulser un corps étranger. Par contre, vous devez savoir qu’elle peut être la manifestation d’une pathologie. C’est pour cela qu’il faut en chercher l’origine pour bien soigner votre cheval.

Déterminer l’origine et les causes de la toux chez le cheval

L’environnement dans lequel le cheval habite, surtout l’écurie, peut causer sa toux. Notez que votre animal y passe la majeure partie de sa vie. Vous devez alors prendre bien soin de ce lieu pour éviter lui des problèmes de santé.

Mais, il se peut aussi que votre cheval contracte un virus ou une bactérie à l’extérieur. Il peut par exemple attraper la grippe ou la gourme pendant un déplacement. Il ne faut pas non plus négliger les bronchites, l’emphysème pulmonaire et une mauvaise alimentation.

Déterminer les différentes formes de toux chez un cheval

Un cheval peut en premier lieu manifester une toux sèche fréquente, accompagnée d’un écoulement nasal aqueux ou d’une fièvre. Cela peut être le début d’une infection virale. Vient ensuite la toux grasse périodique qui est le signe d’une infection bactérienne.

La toux chez le cheval peut également indiquer un emphysème, si elle devient répétitive. D’un autre côté, une accumulation de mucus au niveau des bronches peut entraîner une toux pendant l’exercice d’équitation. Enfin, une toux liée à son alimentation peut se manifester si son œsophage est bouché.

Les questions à se poser quand votre cheval tousse

Vous devez vous poser certaines questions quand la toux chez votre cheval commence à devenir récurrente. Il faut de ce fait déterminer les circonstances dans lesquelles la toux s’est manifestée. Cela peut-il avoir un rapport avec son environnement, son travail, etc. ?

Il faut aussi déterminer la localisation de la toux. Est-ce la partie respiratoire supérieure ou inférieure qui est infectée ? Soyez attentif aux autres symptômes qui peuvent accompagner la toux chez votre cheval, comme une fièvre ou un larmoiement.

Comment calmer la toux d’un cheval ?

Vous pouvez parfaitement agir avant l’arrivée d’un vétérinaire pour calmer la toux de votre cheval. Commencez par mouiller son foin pour éliminer les traces de poussières. Évitez toutefois de balayer son écurie s’il est à l’intérieur. Pensez également à arroser les paddocks si l’animal est au pré. Il est aussi recommandé d’éviter les carrières ainsi que les chemins poussiéreux lors de vos balades. Notez qu’un cheval a besoin de propreté pour être en bonne santé.

Confiez-vous à un vétérinaire

Certes, vous pouvez calmer la toux de votre cheval en faisant attention à son environnement. Par contre, il est primordial de contacter un vétérinaire si la situation perdure. Le spécialiste n’aura aucun mal à trouver la principale source du problème. Il pourra ensuite prescrire un traitement adapté à votre cheval pour soulager définitivement sa toux. De plus, vous pouvez le contacter à tout moment, à chaque évolution de l’état de l’animal.

error: Content is protected !!