8 décembre 2022

Comment muscler son cheval ?

cheval musclé

Beaucoup de cavaliers, professionnels ou amateurs, cherchent constamment à muscler leurs chevaux afin d’améliorer leur performance. Pour sculpter les muscles de votre cheval, voici quelques suggestions d’exercices.

Exercice 1 : Les balades au pas

Il ne faut pas grand-chose pour muscler son cheval. En effet, les balades au pas en terrain varié constituent de bons exercices permettant de muscler efficacement votre animal. Cela aide aussi à travailler son rythme cardiaque.

N’hésitez pas à effectuer ces exercices d’autant plus s’il y a des chemins comportant des dénivelés à proximité de chez vous. La marche est d’ailleurs bénéfique pour le cheval, surtout lors des montées. Il est possible de varier les exercices en demandant à votre animal de faire des transitions descendantes.

Exercice 2 : Les déplacements latéraux

Les déplacements latéraux permettent de solliciter une bonne partie des muscles du cheval, notamment les fessiers, les pectoraux, les abdos ou encore les muscles autour du garrot. Quel que soit votre profil, dresseur professionnel ou cavalier de loisir, il ne faut surtout pas oublier d’ajouter les déplacements latéraux. Vous pouvez également les alterner avec des exercices comme des pas d’épaules en dedans au trot et un allongement du trot.

Exercice 3 : Les transitions

Les transitions font partie des exercices pour muscler un cheval. Ils permettent de dynamiser un animal qui a froid à la jambe. Vous pouvez demander à votre cheval d’effectuer un trot moyen après un arrêt ou alterner des foulées de trot allongé avec des foulées de trot rassemblé.

Dans la mesure du possible, cumulez plusieurs transitions sur un même exercice. Pour ce faire, misez par exemple sur les exercices suivants : se mettre au galop sur un cercle et puis demander une transition au pas du galop. Après avoir effectué 2 à 3 foulées de pas, continuez avec quelques foulées de recul et faites un départ au galop.

Exercice 4 : Les barres au sol surélevées

Le saut sur les barres au sol surélevées est parfait pour muscler la région du garrot et les abdominaux de votre cheval. Il est possible de réaliser ces exercices au pas ou au trot. Toutefois, il faut veiller à bien régler les distances entre les barres.

À noter que le cheval peut être perturbé au début de la séance. Pour éviter cela, il est recommandé de commencer par des barres au sol. Ensuite, vous pouvez les surélever progressivement au fur et à mesure que l’animal maîtrise le saut sur les barres surélevées.

Exercice 5 : Les lignes de mécanisation

Les lignes avec les sauts rapprochés sont profitables pour votre cheval. Avec les flexions et extensions très rapides et rapprochées, les abdos de l’animal seront davantage sollicités. Pour cela, vous avez la possibilité d’alterner les sauts aux foulées et les sauts de puce. Les grandes croix et les barres V permettent de faciliter la montée de genoux de votre cheval. Les oxers au carré, quant à eux, aident à travailler le passage de dos et la propulsion des postérieurs. Ici, il est conseillé de commencer par des lignes simples avant de complexifier cet exercice.

error: Content is protected !!