24 février 2024

Quel est le meilleur foin pour le lapin nain ?

meilleur foin lapin nain

Le foin est la base de l’alimentation du lapin nain

Qu’est-ce qu’un foin de qualité ?

On reconnaît un foin de bonne qualité en premier lieu à sa couleur. Il doit en effet être vert et non gris ou jaunâtre. Méfiez-vous des paquets colorés. Ils sont souvent légèrement teintés en vert, donnant ainsi l’illusion d’un foin bien frais, ce qui n’est pas toujours le cas. En ouvrant le paquet, vérifiez que le foin n’est pas composé de petits morceaux hachés qui n’usent pas correctement la dentition de votre lapin. Celui-ci préférera largement les grands brins bien croquants, qu’il pourra grignoter tout au long de la journée.

L’odeur du foin doit être agréable et il ne doit pas être poussiéreux pour ne pas risquer des allergies, pour vous comme pour votre petit compagnon.

 

Les différents types de foin

Le foin de Crau est le plus connu. C’est un foin AOP, au goût et à l’odeur agréable, qui ravira les lapins difficiles. Les brins sont fermes et usent parfaitement les dents, mais ce foin est riche en calcium et il est donc peu adapté pour les lapins âgés en raison du risque de calculs rénaux.

Le regain est un foin de deuxième coupe, récolté au printemps. Il est riche en minéraux et en vitamines, et est peu poussiéreux. Facile à digérer, il est adapté à tous les âges de votre petit compagnon.

On trouve également dans le commerce des foins aromatisés, avec des fleurs sauvages, du thym, des bouts de carottes ou de pommes.

Les lapins ayant des calculs rénaux ont besoin d’un foin pauvre en calcium. Pour cela, une base de fléole ou de dactyle sera parfaitement adaptée.

 

Pourquoi donner du foin à son lapin ?

L’herbe représente la base de l’alimentation du lapin sauvage. Pour son cousin domestique, le foin est donc ce qui s’en rapproche le plus. Il est essentiel pour bien user les dents du lapin et éviter des abcès au niveau des gencives, mais aussi pour le bon fonctionnement de son système digestif. Le lapin est en effet un herbivore strict, et ne se nourrit pas dans la nature de céréales comme ce que l’on retrouve en général dans les granulés industriels.

On estime que chaque jour, un lapin nain doit manger l’équivalent du volume de son corps en foin. N’hésitez donc pas à en rajouter dans sa cage afin qu’il en ait toujours à volonté.

L’usage d’un râtelier permet d’éviter le gâchis et le triage trop intensif des meilleurs brins.

 

Avec quoi compléter le foin de son lapin nain ?

En complément, deux cuillères à soupe de granulés ne comprenant pas de céréales pourront être données chaque jour, plutôt comme des friandises que comme un aliment de base.

Il est aussi important de compléter l’alimentation de votre lapin avec des légumes frais ou quelques petits morceaux de pommes. Enfin, le foin étant un aliment sec, le lapin doit toujours disposer d’eau fraîche à volonté afin de faciliter son transit et d’éviter tout risque de déshydratation.

error: Content is protected !!